Lettres Patentes du Roi, Concernant le Commerce des Grains dans l’intérieur du Royaume. Données à Fontainebleau le 2 Novembre 1774.

Livre ancien

200 €

Description

In-4, broché, à relier, à toutes marges, 12 pp., Paris, 1774.

Commentaire

Un des arrêts de Turgot, suite de son travail commencé à Limoges sur le commerce des grains.
Il y est question de libéraliser le commerce des grains et notamment d’autoriser chacun à se faire commerçant de grains et de farines, cela pour couper court aux spéculations des nobles.
Ces derniers obtiendront la disgrâce de Turgot suite à la guerre des farines, cela masquant le réel prétexte pour évincer Turgot : réinstaurer la loterie.
Les spéculations sur les grains recommenceront jusqu’à la Révolution.
Référence librairie 408

Anne Robert Jacques TURGOT

Anne Robert Jacques TURGOT

Baron de l'Aulne, 10 mai 1727 (Paris) - 18 mars 1781 (Paris).
Économiste et homme politique, contrôleur général des finances de Louis XVI.

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection 1774-1786

[Affiche] Lettres Patentes du Roi, Concernant les Manufactures. Données à Marli le cinq Mai mil sept cent soixante-dix-neuf.

[Affiche] Lettres Patentes du Roi, Concernant les Manufactures. Données à …

380 €

Consulter
Arrest du Conseil d’État du Roi, Concernant le droit de Marc-d’or à payer pour les Offices d’Exempts & Receveurs des amendes des Capitaineries des Chasses.

Arrest du Conseil d’État du Roi, Concernant le droit de …

20 €

Consulter
Arrest du Conseil d'État du Roi, et lettres-patentes sur icelui, Qui ordonnent que les pièces de sis sous, douze sous & vingt-quatre sous, ne pourront entrer dans les paiemens que pour appoint & en Espèces découvertes.

Arrest du Conseil d'État du Roi, et lettres-patentes sur icelui, …

70 €

Consulter
Arrest du Conseil d'État du Roi, Par lequel Sa Majesté autorise la Délibération prise le 3 février 1776 par les États de Languedoc, d'emprunter au denier Vingt-cinq les sommes nécessaires au remboursement de ce qui reste dû des Emprunts au denier Vingt, faits par cette Province pour le compte du Roi

Arrest du Conseil d'État du Roi, Par lequel Sa Majesté …

120 €

Consulter
Arrest du Conseil d'État du Roi, Portant que les droits sur les Suifs, ci-devant attribués aux Officiers-planchéeurs & Gardes-nuit, Vingtièmes de l'Hôpital, & Sous pour livres d'iceux, demeureront éteints & supprimés.

Arrest du Conseil d'État du Roi, Portant que les droits …

90 €

Consulter