Réflexions sur la taille ou l’impôt territorial

Manuscrit

2,500 €

Description

Petit In-Folio, manuscrit à la plume, plein cartonnage bradel moderne, les notes sont d'une écriture différente de celle du corps du texte, circa 1775, 134 pp.

Commentaire

Ce manuscrit non signé porte la mention, sur la première page, « Par M. Servan, qui m’a communiqué son travail et m’a permis d’en faire une copie ». Ce manuscrit apparemment inédit est l’ouvrage de l’avocat grenoblois connu comme un des artisans de l’abolition de la torture en France, et pour ses positions de précurseur du pacifisme moderne.
L’analyse et la dénonciation des abus par Servan est nourrie, en ce qui concerne les relations du citoyen et de l’État, des idées de Montesquieu et de Rousseau. Tout au long du texte, les idées et quelques fois les mots de la Révolution française sont déjà présents : « Que penseraient certains sauvages de l’Amérique, à qui l’on dirait formons une société, où d’égaux que nous étions nous deviendrons tout et vous ne serez rien. Nous vous gouvernerons, c’est-à-dire que vous sacrifierez votre volonté à nos caprices, nous aurons la terre et vous la cultiverez, [...] vous nous défendrez sitôt qu’on nous attaquera ; vous ferez des chemins et nous y marcherons ; vous paierez toutes les dépenses de l’État, et nous en tirerons tous les avantages ; en un mot, nous vous laisserons la vie, parce que la nôtre en dépendra, mais nous en conserverons tous les plaisirs, aux dépends de vos peines. »
Si ces mots ont traversé les écrits révolutionnaires sur le Tiers-État, ils semblent ne pas
avoir perdu leur sens à notre époque.
Référence librairie 821

Joseph Michel Antoine SERVAN

Veuillez nous contacter...

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection 1774-1786

[Affiche] Lettres Patentes du Roi, Concernant les Manufactures. Données à Marli le cinq Mai mil sept cent soixante-dix-neuf.

[Affiche] Lettres Patentes du Roi, Concernant les Manufactures. Données à …

380 €

Consulter
Arrest de la Cour des Comptes, Aides et Finances de Provence, Portant Réglement pour les Encheres des Fermes des Communautés. Du 20 Juin 1780.

Arrest de la Cour des Comptes, Aides et Finances de …

95 €

Consulter
Arrest du Conseil d’État du Roi, Concernant le droit de Marc-d’or à payer pour les Offices d’Exempts & Receveurs des amendes des Capitaineries des Chasses.

Arrest du Conseil d’État du Roi, Concernant le droit de …

20 €

Consulter
Arrest du Conseil d'État du Roi, et lettres-patentes sur icelui, Qui ordonnent que les pièces de sis sous, douze sous & vingt-quatre sous, ne pourront entrer dans les paiemens que pour appoint & en Espèces découvertes.

Arrest du Conseil d'État du Roi, et lettres-patentes sur icelui, …

70 €

Consulter
Arrest du Conseil d'État du Roi, Par lequel Sa Majesté autorise la Délibération prise le 3 février 1776 par les États de Languedoc, d'emprunter au denier Vingt-cinq les sommes nécessaires au remboursement de ce qui reste dû des Emprunts au denier Vingt, faits par cette Province pour le compte du Roi

Arrest du Conseil d'État du Roi, Par lequel Sa Majesté …

120 €

Consulter