Réponse à la Lettre de M. l’abbé Raynal / Précédée de : Lettre de Guillaume-Thomas Raynal à l’Assemblée nationale

Livre ancien

250 €

Description

In-8, broché, à relier, (Paris), imprimerie Calixte Volland, (1789-1794 ?), 16 pp. / première lettre : (Paris), imprimerie Fiévée, 14 pp.

Commentaire

L’abbé Raynal, fort de son prestige à qui, par son histoire des deux Indes et ses amitiés encyclopédistes, tenta dans son pamphlet de freiner le mouvement révolutionnaire : « voyez combien d’Empires ont péri par l’anarchie. Il est temps de faire cesser celle qui nous désole, d’arrêter les vengeances, les séditions et les émeutes … ».
Seules, à notre connaissance, les bibliothèques de Los Angeles, Buffalo et Auburn attribuent la réponse à Chénier.
Dans ce texte, le droit de Raynal de contester la marche révolutionnaire n’est pas reconnu, et l’auteur encourage la Révolution à continuer son œuvre sans crainte : « Représentants de la nation française, achevez vos glorieux travaux … si quelque puissance infernale osait tenter de les renverser, vous auriez bientôt la consolation de voir que ce royaume n’est pas aussi désuni qu’on vous le représente. Méprisez les menaces et ne vous en laissez imposer pas même par un grand nom ; tout nom est aujourd’hui moins grand que le vôtre. »
Référence librairie 342

André CHENIER

André CHENIER

30 octobre 1762 (Constantinople) - 25 juillet 1794 (mort guillotiné à Paris).
Poète et journaliste français.

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection 1786 - June 1789

Agonie de Madame de P*** : son acte de contrition, et son rétablissement par le moyen du vinaigre des quatre voleurs. Distillé par G***

Agonie de Madame de P*** : son acte de contrition, …

95 €

Consulter
Avis d'un Champenois.

Avis d'un Champenois.

110 €

Consulter
Cahier des doléances de l’ordre de la noblesse de la sénéchaussée d’Annonay

Cahier des doléances de l’ordre de la noblesse de la …

1,200 €

Consulter
Cahier des doléances, pétitions et vue patriotiques que les habitans de la paroisse de Clamart-sous-Meudon Ont établi & arrêté dans leur Assemblée Générale du 14 avril 1789

Cahier des doléances, pétitions et vue patriotiques que les habitans …

95 €

Consulter
Cahier des pauvres. Ce qui, pour toutes les classes de Lecteurs signifie : Un peu de pain est la vie des pauvres, celui qui le leur ôte est homicide. Celui qui leur arrache le pain qu'ils ont gagné par leur sueur, est comme celui qui assassine son prochain. C'est ainsi que la cupidité fabrique les..

Cahier des pauvres. Ce qui, pour toutes les classes de …

1,250 €

Consulter