Memoire presenté aux Ministres du Roy par les Députés des diferentes places de Commerce du Royaume a Versailles Le 10 Juin 1787.

Memoire presenté aux Ministres du Roy par les Députés des diferentes places de Commerce du Royaume a Versailles Le 10 Juin 1787.

Manuscrit

950 €

Description

In-Folio, manuscrit, 3 pp., 1787.

Commentaire

Cette adresse a accompagné une lettre de Guillaume Rostagny, qui fut député du commerce de Marseille (de 1772 à 1791) et représentant marseillais auprès du Bureau de commerce de Paris.

Ce sont donc tous les députés des principales places de commerce et des ports les plus importants qui font remonter aux ministres et au Roi que la relation entre l'État et la Compagnie des Indes doit changer. En effet selon eux, l'État ne s'est que trop sacrifié pour donner des moyens à la Compagnie et au commerce qu'elle était sensée engendrer. L'État se doit de reprendre la main sur une situation dans laquelle la valeur des produits des manufactures françaises a baissé.
Une année auparavant, Dupont de Nemours avait dénoncé l'accord avec l'Angleterre en avançant que le commerce national ne pourrait qu'en pâtir.

"Les productions de notre territoire et de nos manufactures ne servent plus d'échange dans les marchés d'Asie. Notre Industrie a été mise sous le joug des convenances de cette association privilégiée qui n'a présenté à ses ventes que des quantités insuffisantes de marchandises [...]".
Référence librairie 536

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection 1786 - June 1789

Agonie de Madame de P*** : son acte de contrition, et son rétablissement par le moyen du vinaigre des quatre voleurs. Distillé par G***

Agonie de Madame de P*** : son acte de contrition, …

95 €

Consulter
Avis d'un Champenois.

Avis d'un Champenois.

110 €

Consulter
Cahier des doléances de l’ordre de la noblesse de la sénéchaussée d’Annonay

Cahier des doléances de l’ordre de la noblesse de la …

1,200 €

Consulter
Cahier des doléances, pétitions et vue patriotiques que les habitans de la paroisse de Clamart-sous-Meudon Ont établi & arrêté dans leur Assemblée Générale du 14 avril 1789

Cahier des doléances, pétitions et vue patriotiques que les habitans …

95 €

Consulter
Cahier des pauvres. Ce qui, pour toutes les classes de Lecteurs signifie : Un peu de pain est la vie des pauvres, celui qui le leur ôte est homicide. Celui qui leur arrache le pain qu'ils ont gagné par leur sueur, est comme celui qui assassine son prochain. C'est ainsi que la cupidité fabrique les..

Cahier des pauvres. Ce qui, pour toutes les classes de …

1,250 €

Consulter