La Nation a ses magistrats, Sur la Révolution du 8 mai 1788 : Suspension de la Justice dans tout le Royaume, suppression des Cours Souveraines, exil des Magistrats, &c. sous le Ministère de M. de Brienne, Archevêque de Sens, Ministre principal, & de M. Lamoignon, Garde des Sceaux.

Livre ancien

90 €

Description

In-8, broché, à relier, Bordeaux, Labottiere, 1788, 40 pp.

Commentaire

Daté de mai 1788, ce texte imprimé à Bordeaux emploie les mots - dès le titre - de "Nation" et surtout de "Révolution" pour qualifier les événements en cours.
Les propos ne sont toutefois pas engagés dans ce sens : "Conserve, Roi des Rois, ce Monarque adorable ; A ta gloire, grand Dieu, ses jours sont consacrés ; Éloigne de sa Cour la trame redoutable Des vices conjurés."
Référence librairie 733

Veuillez nous contacter...

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection 1786 - June 1789

Agonie de Madame de P*** : son acte de contrition, et son rétablissement par le moyen du vinaigre des quatre voleurs. Distillé par G***

Agonie de Madame de P*** : son acte de contrition, …

95 €

Consulter
Avis d'un Champenois.

Avis d'un Champenois.

110 €

Consulter
Cahier des doléances de l’ordre de la noblesse de la sénéchaussée d’Annonay

Cahier des doléances de l’ordre de la noblesse de la …

1,200 €

Consulter
Cahier des doléances, pétitions et vue patriotiques que les habitans de la paroisse de Clamart-sous-Meudon Ont établi & arrêté dans leur Assemblée Générale du 14 avril 1789

Cahier des doléances, pétitions et vue patriotiques que les habitans …

95 €

Consulter
Cahier des pauvres. Ce qui, pour toutes les classes de Lecteurs signifie : Un peu de pain est la vie des pauvres, celui qui le leur ôte est homicide. Celui qui leur arrache le pain qu'ils ont gagné par leur sueur, est comme celui qui assassine son prochain. C'est ainsi que la cupidité fabrique les..

Cahier des pauvres. Ce qui, pour toutes les classes de …

1,250 €

Consulter