[Manuscrit] Discours pour l'abolition de l'esclavage

Manuscrit

4,800 €

Description

In-4, 4 feuillets manuscrits à l’encre recto-verso, corrections, 1790.

Commentaire

Mirabeau contre le système économique de la traite. Ce manuscrit reprend les arguments économiques des cultivateurs profitant de l'esclavage et du système de la traite des Noirs. Mirabeau démontre que d'un point de vue économique, l'argument de la rentabilité ne tient plus car les terres potentiellement rentables ne le sont pas au regard du prix des esclaves et de leurs enfants. Il tente ainsi de préparer l'opinion coloniale non seulement à une abolition de la traite, sujet de son discours, mais surtout à une prise de distance vis-à-vis de ce qu'il, pratiquement le premier, a considéré comme des prétextes voire même des slogans. Cette apparente influence physiocratique masque l'influence de Mirabeau penseur économique sur les générations suivantes. Dans ces premières années de la Révolution, la renommée de l'école physiocratique connait son crépuscule malgré quelques penseurs comme Boislandry et Cliquot de Blervache.
Référence librairie 1

Honoré-Gabriel RIQUETI DE MIRABEAU

Honoré-Gabriel RIQUETI DE MIRABEAU

Comte de Mirabeau, 9 mars 1749 (Bignon-Mirabeau, Loiret) - 2 avril 1791 (Paris).
Écrivain, diplomate, journaliste et homme politique français.

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection July 1789-1792

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du roi relatif au sieur Cossé-Brissac donné à Paris, le 12 juin 1792, l'an 4e de la Liberté

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du …

25 €

Consulter
Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur Lafarge.

Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur …

350 €

Consulter
Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

400 €

Consulter
Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la part de leur députés à l'Assemblée nationale

Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la …

50 €

Consulter
Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien avocat général au Parlement de Grenoble

Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien …

30 €

Consulter