Opinion de M. Moreau de Saint-Méry, député de la Martinique, sur l'organisation du ministère, et notamment sur la nécessité de ne faire qu'un seul ministère de la Marine et des Colonies.

Livre ancien

60 €

Description

In-8, broché, à relier, 28 pp., Paris, imprimerie nationale, 1791.

Commentaire

L'auteur d'un livre sur la danse imprimé par Bodoni opère dans ce texte, moins ambigu que d'autres, une chorégraphie qui lui sera habituelle entre une volonté d'exprimer une histoire factuelle du fait colonial depuis Colbert et une défense permanente des intérêts coloniaux.
Référence librairie 371

Médric Louis Élie MOREAU DE SAINT-MÉRY

13 janvier 1750 (Fort-Royal, Martinique) - 28 janvier 1819 (Paris).
Historien connu notamment pour ses écrits sur Haïti.

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection July 1789-1792

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du roi relatif au sieur Cossé-Brissac donné à Paris, le 12 juin 1792, l'an 4e de la Liberté

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du …

25 €

Consulter
Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur Lafarge.

Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur …

350 €

Consulter
Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

400 €

Consulter
Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la part de leur députés à l'Assemblée nationale

Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la …

50 €

Consulter
Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien avocat général au Parlement de Grenoble

Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien …

30 €

Consulter