Confédération Nationale. Adresse des citoyens de Paris à tous les François.

Livre ancien

30 €

Description

In-4, broché, non rogné, à toutes marges, rousseurs, 12 pp., (Paris), Lottin, 1790.

Commentaire

Cette déclaration célèbre le 14 juillet 1789 comme le jour où les français, devenus libres, ont pu commencer à se reconnaitre comme Français et non plus seulement de Bretagne ou d'Anjou.
Le texte qui suit cette déclaration est un discours du maire de Paris, Bailly, à l'Assemblée nationale. Il y fait l'apologie de la liberté conquise avec la Révolution ainsi que des Gardes Nationales ayant officié dans toute la France, chacune zélée et "animée d'un même esprit pour défendre la Liberté Publique, pour faire respecter les Loix de l'Empire & l'autorité légitime du Monarque." Lafayette signe en tant que Commandant général de la Garde Nationale.
S'en suivent la "Réponse faite par M. Le Chapelier, présidant l'Assemblée Nationale, aux Députés de la Commune de Paris", un extrait du Procès verbal de l'Assemblée nationale du 5 juin 1790, une réponse du Roi au discours du Maire (il accorde le Décret sur le projet de Fédération et verra les Députés des Gardes nationales et des Corps de l'armée de Paris), et une instruction pour la Confédération Nationale.
Référence librairie 455

Gilbert DU MOTIER DE LA FAYETTE

Marquis de La Fayette, 6 septembre 1757 (château de Chavaniac, paroisse de Saint-Georges-d'Aurac) - 20 mai 1834 (Paris).
Officier et homme politique français et américain.

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection July 1789-1792

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du roi relatif au sieur Cossé-Brissac donné à Paris, le 12 juin 1792, l'an 4e de la Liberté

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du …

25 €

Consulter
Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur Lafarge.

Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur …

350 €

Consulter
Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

400 €

Consulter
Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la part de leur députés à l'Assemblée nationale

Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la …

50 €

Consulter
Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien avocat général au Parlement de Grenoble

Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien …

30 €

Consulter