Le grand Sabat des prêtres inutiles. Dialogue entre Jérôme, Fort de la Nouvelle Halle, et Catherine Merluche, Marchande de Marée, au marché des Quinze-Vingt.

Livre ancien

80 €

Description

In-8, broché, tel que paru, fortes mouillures, en partie non rogné, 12 pp., 1791.

Commentaire

Au travers d'un dialogue en langage faussement populaire entre un homme et une femme d'un même quartier, ce texte rend compte de l'opinion générale en faveur des prêtres ayant prêté serment ainsi que pour La Fayette et Bailly, encore biens vus à cette époque. Il en est de même pour le Roi et surtout la Reine dont la fin du dialogue dit : "Elle fréquente notre bon Roi, qu'on appelle à juste titre le père d'un peuple libre, eh ben ! comme dit le proverbe : dis moi qui tu fréquentes ; j'te dirai qui tu es. Si Louis est le père du peuple, Antoinette en sera la mère. C'est une chose sûre çà. [...]".
Des mots du langage du texte intègrent par exemple un mot d'argot actuel : un homme y est un "gonz".
Référence librairie 574

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection July 1789-1792

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du roi relatif au sieur Cossé-Brissac donné à Paris, le 12 juin 1792, l'an 4e de la Liberté

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du …

25 €

Consulter
Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur Lafarge.

Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur …

350 €

Consulter
Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

400 €

Consulter
Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la part de leur députés à l'Assemblée nationale

Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la …

50 €

Consulter
Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien avocat général au Parlement de Grenoble

Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien …

30 €

Consulter