Je crains la banqueroute.

Livre ancien

35 €

Description

In-8, broché, à relier, S.l.n.d. (Paris, 1790), 32 pp.

Commentaire

Plus que la banqueroute financière, l'auteur semble redouter un désastre social et politique qu'il attribue au non-respect de la volonté citoyenne contenue dans les cahiers de doléances.
"O bons parisiens, relisez vos cahiers, et voyez si vous n'étiez pas plus sages que ceux qui ont dédaigné vos ordres, violé la sainteté de leurs serments, et plongé l'État dans l'anarchie la plus calamiteuse pour tout l'Empire."
L'auteur tourne également en dérision le 14 juillet 1789 : "J'ai oublié dans l'énumération des exploits militaires du Parisien, la prise de la Bastille, cette forteresse dans laquelle ils ont eu la gloire d'entrer, par la porte ouverte, et qu'ils ont prise d'assaut par l'escalier, mais non sans avoir eu grand peur, quoique le commandant fut un lâche qui ne songeait point à se défendre, et que sa garnison fut composée de quelques pauvres invalides."
Référence librairie 720

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection July 1789-1792

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du roi relatif au sieur Cossé-Brissac donné à Paris, le 12 juin 1792, l'an 4e de la Liberté

Acte du corps législatif non sujet à la sanction du …

25 €

Consulter
Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur Lafarge.

Action de la Caisse d'Épargne et de bienfaisance du Sieur …

350 €

Consulter
Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

Actions de la Caisse d'Épargnes et de Bienfaisance.

400 €

Consulter
Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la part de leur députés à l'Assemblée nationale

Adresse au peuple breton des villes et campagnes, de la …

50 €

Consulter
Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien avocat général au Parlement de Grenoble

Adresse aux amis de la paix par m. Servan, Ancien …

30 €

Consulter