Discours sur les obligations que les français se sont imposées en acceptant la Constitution, par le citoyen P.F. Lacoste, de Plaisance, Réimprimé par ordre du Département.

Livre ancien

15 €

Description

In-8, broché, à relier, rousseurs, 30 pp., Toulouse, Baour, an IV (1796).

Commentaire

Le texte se termine sur cette phrase : "Les peuples seront toujours ce qu'on les formera."
L'auteur explique en effet que la Constitution est la meilleure qui put être, faite selon les mœurs des citoyens français qui, en retour, doivent s'y tenir.
Référence librairie 524

Pierre-François LACOSTE

Veuillez nous contacter...

Souhaitez-vous en savoir plus ?

Autres références de la collection 9th of Thermidor - 8th of November 1799

Accusation par le Corps législatif, contre les ex-directeurs. Fuite de Merlin, ex-directeur, qui s'est brulé la cervelle, pour ne pas périr sur l'echaffaud; détail cruel de sa mort.

Accusation par le Corps législatif, contre les ex-directeurs. Fuite de …

70 €

Consulter
Acte de garantie pour la liberté individuelle, la sureté du domicile, et la liberté de la presse.

Acte de garantie pour la liberté individuelle, la sureté du …

80 €

Consulter
Adresse de l'administration du Département des Hautes-Alpes, à la Convention nationale.

Adresse de l'administration du Département des Hautes-Alpes, à la Convention …

60 €

Consulter
Adresse du peuple de Lyon au représentant Boiset [Boisset]

Adresse du peuple de Lyon au représentant Boiset [Boisset]

320 €

Consulter
[AFFICHE] Bulletin de la Convention Nationale. Séance du 11 Thermidor, de l'an second de la République une et indivisible.

[AFFICHE] Bulletin de la Convention Nationale. Séance du 11 Thermidor, …

280 €

Consulter